La team #Rendre « l’impossible » possible

Portrait de pilotes

Une belle équipe internationale, constituée par les organisateurs. La team #Rendre « l’impossible » possible de Laurent et Ferdinand.

HIC : Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Laurent : J’ai 54 ans et je passe mon temps entre Tenerife, la région parisienne entre autre… Je suis pilote de parapente depuis 1987, instructeur depuis 1989 en espagne à la FENDA N° 64.

Ferdinand : Je viens de la région de Bâle, en Suisse, j’ai 53 ans, père d’un fils de 13 ans, et je suis graphiste.

HIC : Comment pratiquez-vous le parapente ?

Laurent :  Je suis, comme disent mes amis, un dinosaure, étant passé du 9 caissons à des allongements de plus de 6, et du guidage au mégaphone à la radio .je vis entre Tenerife et Paris, je vole sur le Puy de Dôme, sur Annecy, sur la Suisse normande et à St Hil. Je participe depuis des années à la concentracion del Hierro.

Mon plaisir a été d’enseigner durant de longues années et transmettre cet amour de passion du vol en respectant la sécurité et en se remettant toujours en question.

Je vole plus de 300 h par an. Maintenant, je vole par plaisir. J’apprécie de faire voler des personnes « handi » en bi.

Ferdinand : Je vole depuis trois ans, j’ai mon brevet suisse depuis août 2018.

J’ai environ 100 vols et je n’ai pas encore beaucoup d’expérience.

J’ai appris à voler dans un fauteuil roulant. Mon parapente est un parapente EN/LTF A (U-Turn Emotion 3)

HIC : Pourquoi participer à Hand’Icare Cup ?

Ferdinand : L’idée d’Hand’Icare Cup m’a séduit et c’est pourquoi je veux soutenir le projet à travers ma participation.

HIC : On leur souhaite à tous deux bonne chance et bons vols !